Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, la pandémie mondiale de coronavirus n’a eu qu’un faible impact sur le marché immobilier. On constate une baisse d’environ 6% des transactions immobilières, mais beaucoup ont été retardées et certains projets reportés.